11 FEVRIER 2019

SOCIETE
« Terre Fertile », Meilleure parade du 11 Février 2019 à Meyomessi
Premier coup d’essai, premier succès pour cette association qui n’a que deux mois d’existence

« Jeunesse, grandes opportunités et participation à la construction d’un Cameroun stable et émergent » c’est autour de cette thématique réflexive que la communauté éducative et les mouvements d’associations et partis politiques se sont retrouvés à la place de fête de Meyomessi-ville à l’effet de vivre les moments forts de cette 53ème édition.

11 Février à Meyomessi
De façon générale, pour une plus grandes célébration avec empreinte de proximité, le chef de terre Régis Valery Mba Bidoung a décentralisé la célébration dans quatre secteurs notamment à Yemfek au village Elom, à Yemveng plus précisément à Olounou, chez les Ndong vers la limite avec l’arrondissement de Djoum c’est-à-dire à Ngomebae et bien évidemment à Meyomessi-centre. Dans l’ensemble, tout s’est bien passé, les festivités étaient harmonisées avec un programme similaire à savoir l’audition du message du chef de l’Etat à la jeunesse, la minute culturelle, la parade proprement dite, la remise des prix aux multiples lauréats, un match de football clôturant la coupe du 11 Février.

Succès total
En ce qui concerne le défilé dans le chef-lieu de l’arrondissement c’est-à-dire dans la ville de Meyomessi, après l’audition de l’adresse de S.E Paul Biya président de la république à la jeunesse camerounaise, la minute culturelle a été agrémentée par l’école publique bilingue de Meyomessi, les écoles publiques de Kongo, Melan et de Meyomessi, sans oublier leurs aînés de l’enseignement secondaire entre autres le CES d’olounou et le Lycée de Meyomessi , pour le compte des associations, « Terre Fertile » par le biais de son président Hervé Nicole Minko a dit un poème à l’honneur de la jeunesse de Meyomessi sous les acclamations de l’assistance. Ce qui aura aussi été l’un des points importants de cette minute culturelle est bien la prestation de l’école publique de Melan qui a esquissée une ancienne danse nommée « Ola ntcha’a ». La fin de cette minute culturelle laissant place à la grande parade bien menée par la communauté scolaire, par les associations « JEDES » d’Essangmvout, « terre fertile » de Meyomessi et l’unique parti politique existant à Meyomessi à savoir le Rdpc et c’était avec les jeunes de l’Ojrdpc. Les primes ont été remises aux méritants par le comité d’organisation coordonné par le delegué de la jeunesse Jean Charle Atyam Ovoula notamment à l’école publique de Melan pour sa danse traditionnelle, à l’association Terre Fertile pour sa majestueuse parade, pour ne citer que ces primes. La clôture des activités avec le sport s’est déroulée au stade de Meyomessi par la rencontre qui opposait olympique de Kongo aux onze sûrs de Meyomessi score de la partie 0-1 but de Paulin Enondji des onze sûrs qui occupe les fonctions de Censeur n°1 dans « terre fertile ».

Participation de Terre fertile
Pour sa participation à cette 53ème édition de la fête de la jeunesse, l’association terre fertile a mis les petits plats dans les grands avec une participation jadis exceptionnelle. Au-delà du soutien multiforme apporté à l’autorité administrative, Hervé Nicole Minko et ses troupes ont agrémenté la journée du 11 Février 2019 rehaussant le niveau du défilé à la hauteur qui lui est destinée. Vêtus des T-Shirts de couleur blanche ; casquettes et parasols, floqués TFM en couleur verte signe de la flore que regorge le siège de l’association avec cerise sur le gâteau une pancarte annonçant le passage de l’association, le drapeau du Cameroun symbole du respect des armoiries de la république où se trouve ladite association, et sans oublier l’Effigie du Chef de l’Etat symbole de l’espoir et la confiance que la jeunesse cette association porte en lui au moment où le Cameroun subit une période tumultueuse. Le passage de « terre fertile » à la place de fête de Meyomessi a été le plus ovationné de tous, Hervé Nicole Minko en tête de carré marquait le pas de la détermination, de l’engagement à se donner pour la modernisation de notre jeune unité administrative. Nous avions aperçu trois carrés de 50 défilants notamment le carré des femmes, celui des hommes et enfin celui des jeunes sans oublier celui des membres du bureau exécutif mis sur pied lors de l’assemblée générale de Janvier 2019. L’association « terre fertile » pour un premier coup d’essai s’en sort avec le prix de la meilleur parade du 11 Février à Meyomessi.

                                                                                   Serge NNA

Chargé de la communication

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *